Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 11:41

REAA, RER et Rite Français : attente ferme et solennelle !

Les juridictions des REAA, RER et RF nous gratifient, ce vendredi 10 décembre, d’une commune et solennelle: 2ème déclaration.

Elle est fraîche et elle est belle, elle sent bon ma déclaration !

Je vous la fait triple pour le prix d’une seule !

Et en plus je vous offre - oui, oui en cadeau ! - celle de l’Arche Royale et même celle de La Marque.

Ce ne sont pas des juridictions de rites ? Ah bon… ? !

Eh bien ça ne fait rien, c’est pareil ! On les ajoute dans la balance, des fois que ça pourrait la faire pencher vers un retour au calme, propice à la reprise en main !

Pardi, cette déclaration nous vient à point, à J + 3 (après le jugement) et à J – 1 (avant la Fête de l’Ordre du REAA).

On est bien contents de l’avoir, merci du cadeau, oui merci à nos bienfaiteurs !

Le problème c’est qu’elle ne sert strictement à rien.

Ah si, pardonnez-moi, il y a un public pour ce type de production : les adeptes du « français ésotérique », ceux qui vous disent qu’il y a des lignes entre les lignes et des mots entre les mots.

Ce qui est écrit ? Vous n’avez qu’à mieux regarder, disent-ils.

Inutile de discuter, ça ne ferait qu’aigrir vos rapports.

« Au royaume des aveugles les borgnes sont mal vus. » disait Pierre Dac.

Donc nos juridictions des rites ont récidivé.

Ont-elles dit un mot de la réaction de François (lettre du 6 décembre aux juridictions amies) à leur première déclaration ?

Les trois galopins, dont l’aîné, le SGC du SCPLF, est le plus responsable bien sûr, sont invités à partager gentiment leurs jeux avec les plus petits qu’eux, sous l’œil vigilant de papa François, et dans l’amour fraternel, s’il vous plait.

Et sur ce, nos trois gaillards ne disent mot.

Au lieu de cela, ils se mêlent de commenter le jugement du TGI de Paris et la réaction consécutive du GM de l’appliquer et se félicitent de l’un et de l’autre.

Au passage on rappelle « tous les frères » à leurs responsabilités, comme si on parlait au nom du GM.

Or le GM n’appliquera pas la décision du TGI : il ne réunira pas l’AG de si tôt. Il attendra le moment le plus favorable pour lui. Pour repousser l’échéance, il va faire appel, suite à la décision du Conseil d’Administration de ce même 10 décembre :

Le Conseil d'administration de la GLNF, réuni le 10 décembre 2010, prend acte du jugement du Tribunal de Grande Instance de Paris rendu le 7 décembre et de son caractère exécutoire.

Il a décidé de tout mettre en œuvre pour l'appliquer.

Considérant toutefois que la mise en œuvre de ce jugement ne prend pas en compte certaines dispositions statutaires et réglementaires de l'association, le Conseil d'administration a décidé, à l'unanimité, d'interjeter appel  de la décision et de solliciter la suspension de l'exécution provisoire.

C’est donc reparti pour des mois de procédure.

François ne fait pas appel sur le seul point où il a perdu : l’annulation de l’assemblée, qui ne le dérange pas vraiment, mais sur l’exécution provisoire, ce qui lui permettrait en cas de succès de convoquer l’AG quand il le voudra.

Au passage, il va contester le fait que les mandats de GM et de Président sont indissociables ; si ça n’aboutit pas, ça fera toujours durer un peu plus.

Ce qui était dit dans l’article précédent de notre blog (Au TGI de Paris le 7 décembre : un jugement et des conséquences, par Wilhem Fermtag) est donc en train de se réaliser.

De plus, cette fois, François ne prend pas lui-même la décision d’aller devant le Tribunal comme il l’a fait précédemment, ce qu’on lui a d’ailleurs reproché.

C’est le CA, et à l’unanimité s’il vous plaît, qui fait appel.

Et qui sont les membres du CA ?

François S., Jean-Charles F., Claude C. Jan D., entre autres.

Unanimes, unis, complices !

Gardons cet évènement et leurs noms en mémoire.

Et que nous disent encore les « trois garnements » dans leur belle déclaration ?

« A l’issue de l’Assemblée Générale, les Ordres Initiatiques Réguliers pour la France se réuniront, dans le cadre du groupe de réflexion qu’ils ont formé, pour apporter toute contribution et proposition utile. »

Donc : « Je vais me réunir, je vais réfléchir et si je le trouve utile je proposerai. Mais je n’agirai pas au sens où vous l’entendez : moi, mon action, c’est de réfléchir si je dois proposer. »

Et comme l’AG de la GLNF aura lieu « la semaine des quatre jeudis », comme dit Wilhem Fermtag, les Juridictions ont de la marge !

Alors, nous attendons avec intérêt la troisième déclaration de nos bonnes auxiliaires de la GLNF et de son GM, qu’elles s’y mettent à trois, cinq ou plus.

Je le répète : ce sont les mêmes qui ont le pouvoir d’un côté et de l’autre. Ils nous donnent simplement l’illusion qu’il peut y avoir une issue avec eux.

Je me trompe ?

Je ne demande que ça !

Alors surprend-nous, Très Puissant SGC du SCPLF cet après midi en AG de la Fête de l’Ordre des écossais du REAA : annonce, en bon français courant, le maintien dans ta juridiction des FF écossais dissidents de la GLNF, ou alors, la création sous ta juridiction d’ateliers des trois premiers degrés du REAA.

Et tu auras notre ferme soutien contre un GM qui ne manquera pas de t’envoyer tous ses missiles.

Chiche ?

Zorbec Legras

11 décembre 2010.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

NEMO 13/12/2010 16:09


Mes Frères,

La grève des cotisations est une illusion,Pisan a déjà ponctionné sur les comptes des loges les 2 premiers tiers.

Pour le reste ils ont de la réserve.....

J'ai le sentiment que l'initiative des "révolutionnaires limousins" a un air de déjà vue .......un bis repetita de la "geste" de la GLTS OPERA......

Fraternellement


joaben 12/12/2010 12:48


Pierre(est-ce un des multiples prenoms pseudos utilisés par les stifaniens ?)

Il y a aujourd'hui un bizarre soutien des stifaniens à l'initiative Limousin(il faut lire leurs blogs). Pourquoi ? alors que les positions Limousin sont aux antipodes des leurs ?

Parce qu'ils y voient une aubaine dans des departs massifs qui, le Stif l'espere, permettrait de reconquerir une majorité dans une AG.

Bien entendu chacun est libre d'initier sans quemander quoi que ce soit. Je peux initier mon chat dans ma cuisine.

La question n'est pas là.
A tout moment, une loge GLNF peut décider de partir et de devenir indépendante. Il n'y a aucune raison de se précipiter.

La GLNF peut-elle se relever ? Les pronostics vont bon train. Mais ca merite, avant de s'enfuir de tenter de defendre ou restaurer des valeurs auxquelles nous avons adhéré.
Si ca s'avere impossible, il sera temps alors de trouver une autre voie.

Avant d'en arriver là, soyons fermes, dignes, simples. Il n'y a plus de pression majeure de la GLNF aujourd'hui. Maçonnons tranquillement.

Il serait peut-être de bon conseil pour les loges pro-stifaniennes de surveiller aussi leurs comptes bancaires, la GLNF ayant tous les droits de se servir dans leurs comptes pour compenser celles
qui ne paient pas. A eux de voir.
Le feront-ils ? les paris sont ouverts. Ceux qui ont envie de parier sur la moralité de Stifani et son Grand Tresorier ...


Pierre 11/12/2010 23:50


Allons Joaben...... Suffit !

Le vrai pouvoir, chaque FF. le possède. Prends 3/5/7FF et ouvre un Atelier après t'être souche sur une L. Libre et tu auras pouvoir d'Initier, sans la nécessité de quémander autorisation, moyennant
finances.

Faudrait regarder ailleurs qu'en direction de la défunte glnf, à moins que les strapontins vacants ne te tentent....... ?


paracelse 11/12/2010 18:47


Cher et BAF Zorbec. Le Très Puissant SGC n'est pas allé jusqu'à ce nous aurions aimé l'entendre dire. Il a dit "qu'il faudrait respecter le futur vote de l'AG"... c'est-à-dire dans 8 ou 9
mois!!!
Je t'avoue être très déçu. Manque de punch, beaucoup de diplomatie, ce qui ne sert strictement à rien au point où nous en sommes. Il paraît que les plus offensifs ont été nos voisins Belges qui
seraient prêts à nous accueillir, si j'ai bien compris le compte-rendu qui m'a été fait. La présence de STIFANI n'était pas souhaitée et il a respecté ce souhait en restant à la maison. Nous sommes
mal barrés. Je pense qu'il va vraiment falloir bien réfléchir et agir en lieu et place de ceux qui sont par trop attentistes, nous pârlent de réforme, mais agissent comme des escargots. Les FF vont
se lasser et tout cela va finir en eau de boudin. Stifani et sa clique jouent le pourrissement et ils sont en train d'obtenir ce qu'ils veulent. Il faudrait aussi que nous sachions où l'on va.
Actuellement, ce n'est pas clair du tout. Le fait que nous ne payions pas les cotisations est un épiphénomène. La GLNF a suffisamment de fric; ce n'est pas cela qui fait trembler STIFANI et puis il
y a des FF qui auront la trouille et qui paieront, et des Loges qui ont un trésor qui est à la disposition de nos hiérarques.
Alors, qu'est-ce qu'on fait maintenant????


joaben 11/12/2010 17:15


Cher Zorbec,
NE PASSEZ PAS A COTE DE L'HISTOIRE.

Les huridictions des rites, dans leur style particulier viennent de signifier :

- L'aspect maçonnique des rites à la GLNF, c'est eux.
- Ils tiennent à la régularité.
- La GLNF actuelle n'assure plus correctement cette régularité.
- Ils montent un groupe de reflexion dont ils excluent Stifani qui se démene et quémande d'y participer, mais NIET !

Voila pour les faits objectifs.
Nous pouvons en conclure que le vrai pouvoir maçonnique, c'est eux qui le détiennent maintenant.

Le pouvoir administratif reste aux mains de Stifani pendant encore un certain temps, mais nous ne sommes pas pressés !

Il suffit d'appliquer ce que nous indiquent les juridictions de nos rites et faire preuve d'un peu de fermeté face à d'éventuels perturbateurs stifaniens et Stifani n'est déjà plus GM de la
GLNF.

La moralité ne sont deja plus chez les officiers provinciaux, la légitimité encore moins et depuis le 7 decembre ils ont perdu la légalité. Ne fuyez pas mes FF, chassez vos tabliers bleux actifs
téméraires. Personne ne pourra vous le reprocher !

Il est encore president de l'association ... mais sans cotisations et s'il tente de piocher dans la caisse encore, il devra en répondre et rembourser.

Et s'il veut des cotisations ... il lui faut une AG ... qui va le révoquer.

NB : certains stifaniens ont choisi d'emprunter mon pseudo pour me faire dire ce que je ne dis pas. Mais comment les empecher ? Pas grave, finalement !


Présentation

  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord pour la Sauvegarde et la Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière
  • Contact

Blog du Myosotis du Mont Gargan

Rejoignez la GLEFU

GLEFU