Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 12:35

 

 

La maçonnerie nous apprend à être lucide sans céder à nos passions, si nous disons non c’est en conséquence de démesures inadmissibles, nous ne voulons pas y répondre par d’autres démesures, mais par une réflexion lucide, dépourvue de passion. Ce n’est pas la G.L.N.F qui souffre mais l’esprit maçonnique tout entier.

 

Une maçonnerie où rien de ce qui en fait la grandeur n’est respecté n’intéresse aucun vrai maçon.

On mélange à qui mieux- mieux : pouvoir, métaux, dogme religieux qui ne peut avoir sa place en notre ordre, la vie privée appartient à chacun de nous et ne peut faire l’objet de jugements entre frères, reproches d’ordre profanes contraires à notre fraternité, en absence d’introspection préalable à toute critique.

 

Il ne faut pas oublier que nous sommes avant tout des apprentis, ne pas, pour flatter son égo, rechercher les postes et les honneurs auxquels les vrais maçons n’accordent aucune réelle valeur, au risque, à la vue de cette forme d’arrivisme futile, de voir en définitif son image de maçon plus ternie qu’autre chose.

 

Revenons à la sérénité, rappelons nous qu’il ne faut rompre le silence que si ce que nous avons à dire est plus beau et plus riche que le silence.

 

Sans oublier notre lutte contre l’intolérable, il ne faut pas dans ses oppositions éventuelles mettre en cause l’honnêteté intellectuelle de ceux qui ne le méritent pas, faire preuve de constance dans ses comportements, ne pas non plus pratiquer la politique de l’autruche, indigne d’hommes libres que nous sommes.

 

L’édifice est à reconstruire, certaines pierres, ont été abimées par son ébranlement, presque redevenues brutes, elles ont sérieusement besoin d’être retaillées, mais l’essence même de notre ordre implique qu’elles se reconnaissent et qu’elles travaillent à leur restauration sous peine de demeurer en dehors du temple.

 

Frères, relisons tous nos rituels, et tenons nous à ce qu’ils enseignent, revoyons la signification de nos symboles et utilisons les outils avec application et appliquons tout ce que nous avons appris dans les trois degrés des loges bleues.

Défendons la vertu contre le vice en nous gardant bien de juger, apanage du seul grand architecte de l’univers. 

 

Le sage…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sancho panza 24/10/2010 16:43


Le temps n'est pas encore venu de l'abandon de poste et de la désertion, chaque départ est une chance de plus pour le "saint nectaire". Fidéles a nos devoirs nous devons rester et faire preuve de
patience ! l'échéance est proche ! nous pourrons nous décider en hommes libres très bientôt ! COURAGE !


Patrick 24/10/2010 14:55


Les propos et l'analyse de Barabas me touchent car je sais que, au delà des mots dont on nous rebat les oreilles (gémissons, espérons, espoir, lutter et que sais je encore), la dure réalité est
là.
Nous sommes comme des enfants en refusant de voir ce qu'il en est de la GLNF et de nos idéaux maçonniques, et ce qu'il en est de la valeur humaine de beaucoup des FF.
Je n'y crois plus non plus, j'ai l'impression d'avoir pris un bain de boue, et je n'ai plus confiance en la plupart des autres membres de ma loge, car je les ai vus presque tous changer tellement
de positions, d'avis, radoter et effectivement se répandre en propos indélicats et propager des ragots et rumeurs sur tels ou tels, que non, moi aussi, je n'y crois plus, et je n'en ai même plus
envie.

Patrick


Sancho Panza 24/10/2010 09:14


Il y a dans le discours de Barabas de nombreux accents ou je me reconnais . Mais je reste encore, l'espoir pas encore mort ! nous verrons, il ne reste pas bien longtemps a attendre !


Barabas 24/10/2010 04:44


Bigre !
J'insiste, je développe, je pédagogue, je réduis, j'émiette, je ratatine..
Bâtir sur des non officiellement minoritaires ou majoritaires d'une courte paille, je veux bien, et avec une foi qui m'épate, vous allez le tenter.
Mon analyse, cher Jean Baite, c'est que dans les non, il y beaucoup de faux non...
Il y a dans les non des personnes qui ont contribué à faire ce qui est fait.
Et parmi eux il y en a qui font tout, tels les coucous, pour écarter les vrais non, en les récupérant ou en les ostracisant, et au total ces non ne sont que des clones des "tenants" d'hier et
d'aujourd'hui.
Et comme les grenouilles se cherchent toujours un roi, un chef, un leader, eh bien il y en a un en ce moment qui se fait acclamer partout, lis donc les blogs.
Alors que va t- il se passer, camarade syndiqué, il va se passer que le baratineur pour gogos en question, en vrai philou qu'il est, va bien tirer son épingle du jeu et vous instrumentaliser avec
votre candeur, pour faire sa carrière.

Etre pessimiste ou optimiste, telle n'est vraiment pas la question. Quand le médecin te dit que le cancer a gagné tout tes organes, mon vieux, tu dois te dire que c'est fini, c'est tout.
Observe bien ce qui se passer dans les semaines et les mois qui viennent, et alors tu comprendras ce que tu ne veux pas comprendre maintenant.

Bonne continuation

Barabas


Jean Baïte 23/10/2010 19:29


Bouffre,
Barabas est bien Barabas, désolant de pessimisme, agent de la désertion,
alors que ce texte a tout pour entretenir nos flammes de vertu quand tous les acteurs du non nous incitent à ne pas démissionner et préparer la reconstruction de la GLNF


Présentation

  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord pour la Sauvegarde et la Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière
  • Contact

Blog du Myosotis du Mont Gargan

Rejoignez la GLEFU

GLEFU