Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 11:08

 

 

 

Quelques menues agitations…

 

 

Dans le petit monde maçonnique de notre vieille Europe, en pleine période de vacances, les choses bougent. Sans doute, un simple coup de chaleur !

Les problèmes de reconnaissance, les problèmes d’inter-visites, qui peut-on recevoir, ou pas ? qui est « régulier », qui ne l’est pas ? qui est un bon maçon fréquentable, qui ne l’est pas ? Cela occupe beaucoup de monde, surtout du « beau linge » ! selon la formule consacrée.

Est-ce vraiment cela le plus important ?  

Il est vrai que les réponses à ces questions sont, avant tout, la principale préoccupation de ceux qui considèrent la maçonnerie comme leur fond de commerce. Ils peuvent difficilement affirmer qu’ils travaillent dans l’intérêt des Frères ou pourquoi pas à l’amélioration de l’humanité, ce serait un très gros mensonge !

Nous sommes presque gênés devant tant d’agitation, est-cela la Maçonnerie avec un grand « M » ? Pourtant à écouter ou lire les déclarations de certains, on pourrait presque le penser.

Est-ce cela, qu’est devenue cette Grande et Noble institution ?

Pour tous les Frères qui appartiennent à des Loges Libres, ou qui travaillent sous les auspices d’une obédience où la simple finalité est de permettre à ses membres de s’améliorer dans le strict respect de nos valeurs traditionnelles, la réponse à ces questions ne pose aucune difficulté.

Les Frères appartenant à ces Loges visitent qui ils souhaitent, dans la mesure où ils sont reçus fraternellement, sans aucune contrainte de quelque sorte et surtout avec joie. De toute manière, comment pourrait-on souhaiter visiter une Loge, si ceux qui vous reçoivent, le font sans enthousiasme et en vous demandant, de surcroît, de vous soumettre à des formalités complémentaires.

          Soit on est considéré comme un Maçon sans restriction, soit on ne l’est pas, c’est blanc ou noir, il n’y a pas d’autres alternatives dignes ! 

          Ceux qui s'octroient ce pouvoir de jugement, doivent posséder un égo épouvantable !  

L’acceptation des visites est pour nous du domaine de la responsabilité de la Loge, et est, en dernier recourt, soumise à l’appréciation du VM qui doit toujours éviter une situation gênante. On ne peut absolument pas parler de « Souveraineté des Loges » si ce n’est pas le cas. Ceux qui continuent à parler de Loges Souveraines alors qu’ils imposent à celles-ci leurs propres lois, qu’ils leur expliquent qui elles peuvent recevoir ou pas, mentent effrontément s’ils affirment par ailleurs défendre les intérêts de celles-ci. Les buts poursuivis sont visibles comme le nez au milieu de la figure, l’habillage ne peut tromper que les plus faibles.

La course effrénée pour être en tête, le prosélytisme, la recherche quelle qu’en soit le prix, pour être « reconnu » (de qui : de sa concierge !), sont des dérives qui sont souvent, malheureusement, cautionnées par ceux qui ne se sont jamais franchement posé la question sur les vrais buts et valeurs à espérer atteindre. La simple question, « que suis-je venu faire en Maçonnerie ? », devrait pourtant ramener à plus de raison.

Nous n’évoquerons bien sûr pas, les tentatives de certaines personnes, appartenant à des dits « hauts grades », pour prétendre prendre le pouvoir en leurs noms. Dans ce cas de figure, nous ne mettrons pas de majuscule à la dénomination de ceux-ci, il n’y a dans ces comportements pas sujet à débattre, l’idéal maçonnique ayant complètement disparu au profit de l’ambition personnelle.

Pour se protéger définitivement, nous avons choisi de revenir à une pratique beaucoup plus simple et sereine. 

Le retour à plus de modestie, à plus d’humilité, à plus de simplicité est le but de la création de notre Obédience, pour l’instant l’OFU, mais bientôt, la GLEFU pour répondre à ces nobles objectifs.

 

           Bonnes vacances mes Frères…                                                                                           

 

 

 

guinguingoin

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Pierre Lamon 30/07/2013 10:47

Me relisant, je n'ai pas constaté dans ma prose une quelconque incitation à "oublier" , mais au contraire à prendre les fantoches du passé comme exemples précis, quoique non-exhaustifs, de ce qu'il
ne faut plus faire ; entre autres l'isolationnisme, le repliement, l'arrogance, l'autosatisfaction, l'exclusion ...

J'ai, en revanche, usé de l'adjectif "LIBRE" et du mot "ESPOIR" en les mettant dans votre mouvement initial de soulèvement contre ce qui n'est même pas un "ERSATZ de maçonnerie" (la "saccharine"
fut un ersatz du "saccharose" ou sucre de canne ou de betterave, qui a fort bien rempli son rôle de remplacement, comme l'orge grillée pour le café, dans une période de pénurie).

Croyez-vous que les cicatrices que je porte et supporte m'incitent à oublier ? Elles m'incitent "à vivre avec" à "vivre mieux" qu'au temps où elles me furent infligées !
Elles sont un aide-mémoire permanent, un constant MEMENTO ... et je ne parle des cicatrices physiques que métaphoriquement, en rapport avec les cicatrices morales que certains de ceux que vous
rejetez m'ont infligées en déclarant "l'initiation des handicapés nulle et non avenue, étant une parodie d'initiation" . Ces gens-là n'étant pas des "Frères" me sont devenus indifférents ... Si je
n'ai pas oublié les faits ("manet in pectore vulnus") j'ai complètement oublié les noms et prénoms : je suis sans haine ni rancoeur.

La rhétorique, outre la logique et la grammaire, sont parties des Arts libéraux dont le Compagnon (et plus tard le CK sensé censé avoir compris!)a besoin pour savoir lire et apprendre à écrire
!

Il n'est pas possible, logiquement, d'écrire "l'avenir appartient aux ...", c'est "l'avenir appartiendra aux ..."
Un peu de modestie devant les alea(pluriel neutre) et les fantaisies du G.A.d.l'U. ne messied point en l'affaire !

Ils ont assez détruit : ne leur laissez pas continuer leur travail de sape et d'usure par le gaspillage de temps et d'énergies que vous consacrez à vos "impropères" ! Construisez sans reconstruire
!

jean d 29/07/2013 20:16

L’avenir appartient aux loges souveraines, mais ce n’est absolument pas une raison pour oublier le passé. Il faut au contraire se le remémorer, le plus souvent possible, pour éviter de sombrer dans
les errances passées. Il ne faut surtout pas oublier que de nombreux adhérents pratiquent toujours un ersatz de maçonnerie. Tout simplement par ignorance dans laquelle les maintiennent ceux qui
tiennent les gouvernes ou plus certainement un peu beaucoup de flemme quand il s’agit de réfléchir.
Jean D.

Jean-Pierre Lamon 29/07/2013 13:11

Mais - nom d'un chien ! (j'ai hésité et je n'ai pas mis "nom d'un petit bonhomme", trouvant le "bon" impertinent, mais ne résistant pas au plaisir de vous en faire part !) vivez enfin votre idéal
maçonnique tel que VOUS le construisez : c'est-à-dire de la seule bonne manière : LIBRES ! Cessez de traîner ce boulet de mauvais souvenirs et d'invectives ! Cessez de remâcher une rancoeur qui n'a
plus lieu d'être et ne considérez "les autres" que comme exemples parfaits de ce que vous de devez pas faire ! Laissez-les croupir dans leur médiocrité de clubistes onanistes (car il en existe qui
"partagent" leur amour et leur solidarité !)

Cessez de geindre, de repasser votre langue sur cette dent creuse ; cessez de vous complaire dans le commentaire de ce qui a été fait et mal fait, tournez votre regard vers ce qui reste à faire et
bien faire !

Au travers de l'espoir que vous représentez vous devenez déprimants par cette sorte de recroquevillement solipsiste et isolationniste qui émane de vos sempiternelles comparaisons !

J'ai envie de vous chanter ici ce qu'enfants, avec frère, soeur, cousins et cousine nous chantions en choeur autour d'un Petit-Gris blotti dans sa coquille ...

Croyez-moi, je parle d'expérience ! Le traumatisme que vous avez vécu, je l'ai vécu aussi, et je l'ai traité comme les blessures - physiques - qui jadis m'affectèrent : par la
respiration,l'oxygénation, la rééducation fonctionnelle !

Dieu du Ciel ! Au travail,mes Frères ..."Debout les morts !"

Pimpampoum 28/07/2013 16:59

J'aurais aimé en savoir plus, c'est trop en dire, ou pas assez !
Qu'on ait quitté une glnf et autres boxons, où ne restent plus que d'immondes blaireaux et niais, on le sait !
C'est pourquoi nous sommes bien là où nous sommes, en dépit des agissements irresponsables de quelques farfelus déséquilibrés.
Notre responsabilité maintennat que tout prend et a pris forme, c'est de maintenir le cap en évitant les vers dans le fruit.
Car on sait bien tout le dépit que quelques uns , bien conditionnés et manipulés par des éléments extérieurs, cherchent à nous déstabiliser sournoisement , dépités et aigris qu'ils sont .

Jean-Pierre Lamon 28/07/2013 12:24

Si leur EGO est - sensu stricto - "épouvantable" (capABLE et susceptIBLE d'être épouvanté !), que ceux qui parmi vous - mes Frères, ne sont pas apeurés par ces "terrifiants" EGO, en profitent !

Mais il s'en trouvera quand-même parmi vous certains qui seront apitoyés par ces baudruches peintes pleines de vent (ils se montreront "pitoyables" : accessIBLES à la pitié !) et donneront en toute
fraternité le coup d'épingle salvateur : que les entomologistes préparent leurs boîtes et les taxidermistes leur formol et alun (avec de l'anti-Mythes ?) : il serait dommage que vos actuels
Apprentis n'aient pas dans le futur sous les yeux ces specimens de tératologie maçonnique !

Au fait : la grammaire et la rhétorique font-elles toujours parties des "Arts Libéraux" ?

Présentation

  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord pour la Sauvegarde et la Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière
  • Contact

Blog du Myosotis du Mont Gargan

Rejoignez la GLEFU

GLEFU