Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 08:06

Ne tombons pas de Charybde en Scylla…

 

         On tombe progressivement de Charybde en Scylla, maintenant on va vouloir nous vendre comme panacée, la constitution d’un district et en corollaire de la reconnaissance, la création d’un fourre-tout, où tous ceux qui nous ont pervertis vont pouvoir s’engouffrer.

 

         Nous avons pu le constater, tout au long des évènements qui se sont déroulés, que nous avions absolument besoin, même dans une institution maçonnique, et peut-être encore plus justement au sein de celle-ci, de contre-pouvoirs efficaces.

 

         Ces contre pouvoirs sont naturellement présents dans le système fédératif, où les Loges elles-mêmes garantissent le bon fonctionnement car elles sont à même, par un simple vote, d’exclure ceux qui pervertiraient le système.

 

         Dans le système centralisé, qui avait été mis en place, la tentation était trop grande pour ceux qui arrivaient aux affaires, de s’installer durablement et de progressivement supprimer tous les contre-pouvoirs. Il suffisait de le faire au nom de l’ordre, de l’obéissance absolue, de la sagesse, peu importe les mots employés, les gogos approuvaient systématiquement.

 

Alors que le fait d’appartenir à la franc-maçonnerie, aurait dû permettre aux frères de s’émanciper, de mieux se prendre en charge, de trouver un sens à la vie, de pouvoir prendre du recul, de mieux s’assumer, bien au contraire, les  nostalgiques d’un pouvoir absolu cherchaient par tous les moyens à les infantiliser en leur distribuant des hochets, des honneurs frelatés qui, au lieu d’ennoblir ceux qui les recevaient, les rendaient complices du système mis en place.

 

La tentation des juridictions (pour certaines mêmes, depuis très longtemps), de reprendre sous leurs « ailes » les Loges bleues a toujours été présente. Le seul frein : la reconnaissance (très importante pour certains) donnée par la GLUA, uniquement à une obédience dument estampillée.

 

Aujourd’hui, devant le foutoir, l’espoir d’une reconnaissance donnée à un district, dont ferait partie nécessairement les mêmes qui se pavanaient à Pisan serait, nous annonce t’on, ici et là, une possibilité.

 

Nous y voyons quand même, une contradiction énorme avec les raisons qui ont mis les frères dans la contestation, qui ne veulent plus d’un système autocratique où ceux qui sont en place désignent eux-mêmes leurs successeurs.

 

Les différentes juridictions ont exactement le même fonctionnement que la GLNF, avec quand même une différence pour l’instant importante : l’aspect financier beaucoup moins présent ; sinon, les mêmes envies de pouvoir et d’honneur s’y retrouvent. Nous avons pu en juger en voyant le comportement de certains de leurs membres dans nos chapitres, y compris celui d’un éminent notable limousin, révolutionnaire le jour et légitimiste la nuit ou l’inverse et son contraire.

 

La soif d’honneur et de pouvoir y est donc très présent et c’est tout à fait naturel car nous y retrouvons tous ceux qui ont précipité, soit par servilité, soit par conviction la GLNF à sa perte et c’est pour eux un formidable moyen d’y trouver une porte de sortie. Garder le pouvoir quoiqu’il arrive est leur seule ambition, quel que soit le moyen employé.

 

Nous savons bien que dans les juridictions comme à la GLNF, la majorité des frères sont des maçons exemplaires et totalement honorables, mais de la même manière, nous avons appris à nos dépends (ces deux dernières années ont été pour cela particulièrement édifiantes), que ce n’est pas le cas pour une minorité.

 

Nous ne pourrons accepter, de rentrer à nouveau, sans états d’âmes, que dans une obédience débarrassés de ces faux-maçons. Pardonnez-moi l’expression mais les « salauds » ne peuvent plus en faire partie ; l’expression est peut-être forte, mais les comportements de certains méritent amplement ce qualificatif, car je n’en vois pas d’autres en l’instant présent. (comment qualifier autrement : la trahison, les mensonges, le colportage de rumeurs, la dénonciation…etc..)

 

Ne bradons pas notre révolution pour sauver les fesses de quelques notables ; elle doit impérativement déboucher sur la création d’une structure simple, honnête où il fera bon à nouveau, de se retrouver entre frères.

 

 

 

 

 

guinguingoin

 

 

 

             = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

Télécharger le modèle de déclaration de la loge (sans suspension de liens avec la GLNF)

Télécharger le document explicatif sur les associations maçonniques.

Télécharger les statuts d'associations proposés par le Mont Gargan pour la loge.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tancrède 08/08/2011 13:47


Le communiqué FMR de ce jour montre que Me Monique taille sa route et ses arguments rapportés tiennent la route, sauf sans doute sur les cotisations.
Il est important de ramener les choses au réalité du droit et des exigences de procédure..
La décrire comme une voyou à la solde de l'Elysée ou de la fesse, c'est quand même se moquer du monde.
Nous savons que notre république déraille parfois et doit être améliorée.
Mais quand même, nous dire qu'un mandataire de Justice est hors la loi et corrompu, c'était aller un peu loin non ?

Faisons confiance en la justice de notre pays, elle ne nous as pas mal traitée jusque là.

Et que les ignorants apprentis juristes et autres excités apprennent à la "fermer" au lieu de dire n'importe quoi.


Dan Onime 08/08/2011 08:22


La GLNF est perdue et c'est sans doute dur à avaler pour ceux qui l'ont nourrie pendant des années. Stifani est trop déterminé pour jeter l'éponge. Quand il ne sera plus GM, c'est qu'il aura réussi
à se faire nommer GADLU. Il reste grâce au soutien explicite et implicite d'une majorité de frères (y compris les "résistants de l'intérieur"). Les effectifs perdus seront renouvelés par des
initiations à marche forcée ("il est bien! j'ai fait sa connaissance à un apéro"). Lâcher la GLNF n'est pas une marque de faiblesse si on mesure la chance et l'investissement nécessaire pour
poursuivre ce que nous avons commencé. Construisons une maçonnerie fraternelle, exigeante envers ceux qui nous rejoindrons et surtout envers nous mêmes et fédérons nos loges, de façon légère et
suffisante. S'accrocher à l'espoir de réformer la GLNF de l'intérieur est désormais illusoire; cela consomme notre énergie en vain. La défaite, elle est pour ceux qui soutiennent ce régime moisi,
pas pour nous qui nous relevons.


Gaston 07/08/2011 21:51


Mes FF dont les commentaires ont précédé le mien, je lis avec satisfaction ce que vous écrivez car si le sujet évoqué par Guinguingoin n'est pas nouveau, en revanche votre unanimité l'est.
J'y vois le signe d'une volonté bien claire et commune maintenant de se séparer de tous ceux qui ont trahi la maçonnerie par leurs actes et leur comportements souvent sous des signes extérieurs de
fraternité contrefaite.
Vous voulez comme moi et beaucoup d'autre construire du neuf?
Alors commençons par faire des loges en associations autonomes comme nous l'a proposé le Mont Gargan, et ensuite unissons les dans la fédération.
La marche à suivre est là sous nos yeux.
Nous devons prendre nos destins en mains.
La conscience collective manquait, maintenant elle est là.
Courage.
Gaston


Belle y basta 07/08/2011 19:29


C'est l'odeur qui attire les mouches, et les espèces varient selon l'ancienneté de la dépouille : plus c'est long, plus ça pue, plus c'est bon ; ça s'appelle une recherche forensique ; il y a
actuellement dans le cadavre GLUAnt des Asticots, des pupes, mais aussi des Mouches qui pondent pour un essaim d'avenir...Il arrive qu'une légion d'asticots, grignotant les chairs nécrosées,
évitent la gangrène et permettent une cicatrisation ultérieure, pas très belle, mais cicatrisation quand-même ! Tout se désunit ? la chair quitte les os ? ....souvenons-nous mes frères... que nul
n'est besoin d'espérer pour entreprendre une nécessaire métamorphose ! Que de cette matière fécale (dixit le G.M. soi-même !) moisissante et pourrissante puissent isseoir des imagos en pleine
Lumière, c'est tout ce que je vous souhaite !


SAMBA 07/08/2011 19:14


Comme ceux qui s'expriment , je suis sans illusion sur l'issue de ces luttes.
Je n'ai pas encore compris comment j'ai pu être aussi naïf sur la nature humaine.
Ce que j'ai vu à la glnf, ces ff qui n'en sont pas, ces candidats de complaisance, ce copinage, ces filleuls qui trahissent leur parrain, ces parrains qui sans discernement appuient des candidats
sans étoffe, ces querelles de gamins sur des choses sans importance, la promotion des plus serviles, l'occultation des pensées grasses indignes, l'exigence sur la position des pieds et des mains,
et à côté de ça, l'éludation de questions moralement importantes voire graves...

La FM est une belle chose, oui, si on la fait pratiquer par des personnes sincères et modestes, sincèrement désireuse de progresser et de s'amender.

Pas en la confiant à des zozos , à des médiocres, à des nains de jardin dans le jardin de nains de jardin.


Présentation

  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord pour la Sauvegarde et la Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière
  • Contact

Blog du Myosotis du Mont Gargan

Rejoignez la GLEFU

GLEFU