Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 09:06

Et maintenant, que vais-je faire ? Oui, je sais…

 

          Ceux qui espéraient encore un grand changement dans les pratiques en vigueur, au sein d’une obédience totalement à structure pyramidale, risquent d’être très fortement déçus.


          Prendre perpétuellement les mêmes et recommencer à l’identique, là ou ailleurs, le résultat au final sera comparable !


          La pratique de la Maçonnerie, telle que l’imaginent ceux qui veulent un retour aux fondamentaux, c’est-à-dire une pratique conforme aux valeurs que nous souhaitons perpétuer, ne peut se faire et nous le martelons, sur ce blog, que dans une obédience à structure horizontale.


          Nous savons aujourd’hui que des hommes désireux de prendre le contrôle de structures maçonniques ont imaginé de transformer les Loges, qui sont pourtant la base de l’organisation, en une organisation unique où les frères sont obligés d’adhérer, de verser une cotisation et de ce fait, se mettre sous l’autorité de celle-ci.


          La technique est rodée, tous les Frères qui ont fait partie de la GLNF, par le passé, maitrisent parfaitement le mode d’emploi : quelques flatteries et titres pour amadouer le chaland et surtout ne pas oublier de lui faire payer une bonne capitation ; plus le montant de celle-ci sera élevé, plus le client sera content.


          Il y a manifestement une confusion dans l’esprit de certains, provoqué sans doute par la pratique des dits : « hauts grades », où les titres obtenus ne sont pourtant en rien la preuve d’une quelconque supériorité ou d’un mérite dû à un comportement exceptionnel. C’est simplement la façon de signaler, de manière symbolique, l’assiduité et le travail bien fait, ce qui est quand même le minimum que l’on doit demander à un maçon !


          Ces titres obtenus, dus aux responsabilités exercées au sein de la Loge ou d’une juridiction, sont montés à la tête des esprits les plus faibles. Ils y ont sans doute vu une glorification de leur personne et ce phénomène a été largement utilisé par ceux qui recherchent le pouvoir. En distribuant ces belles « images », comme à l’école ou au catéchisme, ils s’attachent la reconnaissance éperdue de ceux qui y sont sensibles.


          Pour éviter de telles pratiques, pour éviter les dérives qu’elles provoquent inévitablement, il faut donc revenir aux origines et de ne plus accepter ces constructions hiérarchiques qui ne servent que ceux qui les mettent en place.


          Nous savons qu’elles ne sont, ni nécessaires, ni souhaitables et c’est bien pourquoi, nous avons mis en place l’Obédience de la Fraternité Universelle pour permettre aux Maçons de s’y retrouver, de s’y reconnaitre et tout cela sans subir la prétention de « petits chefs » qui se croient investis d’un quelconque pouvoir divin.


          C’est un formidable espoir pour tous les Maçons de savoir qu’une telle obédience existe, qu’il est possible de s’y retrouver avec d’autres Frères qui partagent les mêmes aspirations et les mêmes valeurs.


          Bienvenue mes Frères parmi nous !

 

 

 

 

guinguingoin

         

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ditulaçanbihinophon II 04/12/2012 18:59

Les petzouillos sont de retour !
Et avec eux la devise : "Tripatouillage et magouillage sont les deux mamelons de la glnf"

Mellamouaophon IV 04/12/2012 18:56

Nous sommes libres, à l'air frais, à l'abri de la sédimentation des pompeux cornichons du charabia !
Si le découpage/dépeçage si peu sage de la province de benêts e confirme, alors le jeu des chaises viles et fienteuses va recommencer, pour notre plus grand joie !!
Plus que jamais les tables vont tourner et les génies sans lampe ni ampoule se déchaîner..

Que du bonheur !

Ceci dit en toute fraternité, comme de bien entendu.

Pistache 04/12/2012 17:06

Pas sûr cher Patatras que il n'y ait pour autant entre eux que des bécots...

Patatras 04/12/2012 13:08

Et maintenant, que vais-je faire ?
De tout ce temps où chui asservi
De tous ces FF qui m'indiffèrent
Maintenant que l'françoué est parti...

Toutes ces cotis, pourquoi, pour qui?
Et ce malin qui revient pour rien
Ce coeur qui bat, pour qui, pourquoi?
Qui bat trop fort, trop fort

Et maintenant que vais-je faire ?
Vers quel néant glissera ma vie
Tu m'as laissé l'uni ver si terre à terre
Mais la terreur sans toi c'est reparti !

Vous mes frangins, soyez gentils
Vous savez bien que l'on n'y peut rien
Même Paris crève d'ennui
Et tous ces cocus me tuent

Et maintenant que vais-je faire ?
Je vais en rire pour ne plus pleurer
Je vais brûler des nuits entières
Au matin comme au soir vous plaindrai

Et puis un soir dans vot' miroir
Vous verrez bien la fin du chemin
Pas une fleur et pas de pleurs
Au moment de l'adieu, aux têtes de noeuds.

Je n'ai vraiment plus rien à faire
Je n'ai vraiment plus rien...

Thomas 04/12/2012 11:48

Je vais (une fois n'est pas coutume) être méchant : j'aimerai bien voir la tête de certains "nobliaux" bleus, maintenant qu'ils vont être dégradées sur la place publique, et avec leur fief
dissout.

Il y a peu, ils lançaient des fatwas, paradaient en grand uniformes, se congratulaient mielleusement, s'entre-décoraient..........

AH AH AH AH AH !!!!!!!!!!!!!!


C'est plus la GLNF, c'est la 7eme compagnie !

Présentation

  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord pour la Sauvegarde et la Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière
  • Contact

Blog du Myosotis du Mont Gargan

Rejoignez la GLEFU

GLEFU