Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 17:46

Assemblées générales du 16 octobre : prenez vos précautions.

J’entends dire ici et là que le 16 octobre à Limoges se tient l’assemblée générale de la Province et qu’il va y avoir deux scrutins.

C’est inexact : mettez-vous bien dans la tête qu’il y a 2 assemblés distinctes et 2 scrutins distincts, qui ont ceci de particulier d’avoir lieu le même jour au même endroit. Cela ne s’est jamais vu auparavant, c’est anormal et même irrégulier comme on va le voir.

1 – l’Assemblée Générale de l’association GLNF :

Il s’agit, en gros, d’un "remake" de l’assemblée générale du 25 mars de l’association GLNF.

Un petit rappel de l’article 1.2 du Règlement Intérieur de ladite association ne peut faire de mal à personne :

Article 1.2

L’Assemblée Générale présidée par le Grand Maître, est composée de membres de droit et de membres délégués.

(…)

Les membres délégués sont le Vénérable Maître en fonction et le 1er Surveillant de chaque Loge, en leur qualité de représentants de celle-ci.

En cas d’empêchement de l’un ou l’autre de ses délégués, chaque Loge désigne des suppléants choisis, de préférence, parmi les anciens Vénérables Maîtres de la Loge.

(…)

Tant en Assemblée Générale Ordinaire qu'en Assemblée Générale Extraordinaire, les convocations sont adressées aux membres au moins quinze (15) jours avant la date de l'Assemblée.

En toute assemblée, les votes sont exprimés à main levée et les décisions prises à la majorité simple des votants.

La conduite à tenir est donc la même que pour la dernière AG du 25 mars.

1 – 1 – Le lieu et la date de la réunion.

A Limoges le samedi 16 octobre à 11 h.

Il va de soi qu’une assemblée générale d’association, comme son nom l’indique, est "une et indivisible". C’est, avant décision, la mise en commun d’informations, à travers les mêmes communications, questions et réponses que tous les membres puissent entendre ensemble avant le vote.

Il ne peut y avoir d’unité de décision de l’assemblée s’il n’y a parfaite unité de l’information des votants.

Or le GM Président de la GLNF a décidé de "morceler" l’AG en autant de sections qu’il y a de provinces.

Le statut, que l’on sait pourtant conçu pour réduire toute démocratie au minimum, n’en dit mot, n’ouvre aucune possibilité pour ce genre de manœuvre (un oubli sans doute).

Remarquez d’ailleurs la rédaction l’article 1.2 ci-dessus : « L’Assemblée Générale présidée par le Grand Maître … ». Le GM peut-il se dupliquer, se partager en petits morceaux ? Oui lui-même le pense semble-t-il, chaque morceau de GM prenant la forme du GMP local.

On a beau crier à l’illégalité, pourtant flagrante, rien n’y fait. Il va falloir aller devant le juge.

Le GM s’en fout : il se paiera très cher des défenseurs avec nos capitations.

Il s’agit de durer, chaque procès nouveau retarde l’échéance, pour lui et pour tous ses affidés ainsi protégés.

Cette AG absurde et scélérate sera-t-elle annulée avant le 16 octobre ou après ? Nul ne sait.

Ne misez pas tout sur l’annulation.

Pas question de se dire : « Ce n’est pas la peine d’y aller, elle va être annulée ».

Imaginez qu’elle ne le soit pas !

Il faut assurer le coup et aller voter le 16 octobre à Limoges.

1 – 2 - Les suppléants.

Il importe que chaque loge désigne par avance des suppléants, même si le VM et le 1er S. ont prévu de se rendre à l’AG. En effet, à défaut, les empêchements de dernière minute priveraient la loge de l’une ou même de ses deux voix.

La loge peut désigner autant de suppléants qu’elle veut : deux, trois, quatre … En effet un suppléant peut lui-même avoir un empêchement de dernière minute.

Il est déconseillé d’affecter par avance tel suppléant à tel titulaire : un suppléant peut indifféremment remplacer le VM ou le 1er surveillant, selon le besoin.

Je vous propose de consulter le modèle de délibération de la loge que nous avions mis en ligne en mars et de vous en inspirer (lien : http://le-myosotis-du-mont-gargan.over-blog.fr/pages/Modele_de_deliberationapres_votepour_designer_des_suppleants_aux_AG_de_la_GLNF-2588171.html) en particulier sur ce qui suit :

Après en avoir délibéré,

La loge a désigné par vote les frères membres de la loge ci-après nommés, pour assurer les fonctions de suppléants en cas d’empêchement de ses délégués :

1)                 -           nom : ………………………  prénom : ……………………   matricule :…………………

2)                 -             nom : ………………………   prénom :  ……………………  matricule :…………………

3)                 -             nom : ………………………   prénom : ……………………   matricule :…………………

4)                              ………………………………………………………………………………………………

Les frères ainsi désignés sont appelés, dans l’ordre de la liste et en fonction de leur propre disponibilité, à suppléer le Vénérable Maître empêché, ou le Premier Surveillant empêché, ou l’un et l’autre. Le suppléant exerce alors le mandat du délégué qu’il remplace sans aucune réserve.

Hormis cette délibération de la loge (à consigner dans le compte rendu), la GLNF fournit des formulaires d’attestation, qu’il y a donc lieu d’utiliser.

1 – 3 - Les consignes de vote.

Nos chefs voudraient nous faire croire, et ils y ont intérêt, que le VM et le 1er S., ou leurs suppléants, votent comme ils l’entendent.

Relisez l’article 1.2 ci-dessus : les délégués à l’AG sont le VM et 1er S. de la loge en leur qualité de représentants de celle-ci. On ne peut pas être plus clair : ils représentent la loge et non eux-mêmes.

Il est donc parfaitement normal que la loge donne des consignes de vote à ses représentants et que ceux-ci les appliquent à la lettre, quel que soit leur avis personnel.

Aussi, il est recommandé aux VMM de consulter la loge, avec vote à main levé, ou, si nécessaire, à bulletin secret.

Sur le fond, je n’ajouterai rien ou presque : les loges qui ont voté "non" le 25 mars ont toutes les raisons de voter "non" le 16 octobre. En revanche, celles qui ont voté "oui" le 25 mars, ont depuis cette date, eu l’occasion de réviser leur jugement à la lumière des informations et évènements ultérieurs.

1 – 4 – Le mode de scrutin.

Conformément à l’article 1.2 ci-dessus, il a lieu à main levée.

Avant l’AG du 25 mars, nous avions défendu l’option d’une demande de vote à bulletin secret, au motif que ce mode de scrutin n’est pas formellement exclu par le règlement et qu’avec plus près de 3000 votants potentiels, c’était la seule façon de faire un décompte des voix sérieux et vérifiable. La suite nous a d’ailleurs donné raison.

Le 16 octobre, avec quelques 50 votants en Limousin-Périgord, la question ne se pose pas et le vote à main levée, au contraire, se justifie pleinement.

Il ferait beau voir que le GMP nous invente un vote à boules ou à bulletins, ou quelque chose du genre, qui ne soit ni prévu par le règlement (argument précédemment opposé par le GM) ni justifié par la nécessité.

2 – l’Assemblée Générale de la Province

Nouveau petit rappel du Règlement Intérieur :

Article 6.3 - Assemblées et fonctions

Les Provinces ou Districts se réunissent en assemblée au moins une fois par an, au cours du mois d’octobre.

Leur Ordre du Jour comporte au moins la présentation du Rapport moral et des comptes de la Province ou du District et leur approbation.

Toutes autres dispositions de l’Ordre du jour sont fixées par le Grand Maître Provincial ou de District.

La convocation devra être adressée aux membres composant la Province ou le District au moins quinze (15) jours avant la date de la réunion.

Les votes sont acquis et les propositions adoptées à la majorité simple des votants et à main levée.

Ne peuvent prendre part aux votes, que :

- les Grands Officiers Provinciaux (ou de District) Actifs à jour de leurs cotisation, droits et contributions,

- les Délégués des Loges à jour de leurs cotisation, droits et contributions.

Ces Délégués sont constitués par le Vénérable Maître et le 2ème Surveillant de chaque Loge sur laquelle la Province ou le District exerce sa juridiction.

2 – 1 – Le lieu et la date de la réunion.

A Limoges le 16 octobre à 13 h 45.

Rien à dire sur le lieu et la date. Le reste, c’est autre chose.

2 – 2 - Les suppléants.

On vient de le voir les délégués de la loge sont le VM et le 2ème S.

Ne comptez pas désigner des suppléants pour les remplacer à cette AG : le règlement est muet sur ce point ce qui veut dire qu’il n’y a pas de suppléants.

Donc si le VM est absent, la loge perd une voix. Idem pour le 2ème S.

Vous trouvez ça anormal ? Moi aussi.

Pourquoi cette différence de représentation entre l’AG de la GLNF et celle de la Province ? Il y a une raison soyez-en sûrs. Peut-être la nomination de suppléants à l’AG de la GLNF se justifie-t-elle parce que cette AG étant centralisée à Paris, justement, implique-t-elle plus de disponibilité et de contraintes pour les délégués.

Bref, pas de suppléants.

Donc, VMM et 2èmes SS., prenez les devants et rendez-vous disponibles.

2 – 3 - Les consignes de vote.

Même observation que ci-dessus : le VM et le 2ème S. représentent la loge, sans initiative personnelle, et doivent voter comme la loge a décidé.

J’entends certains dire «  L’AG Provinciale, ce n’est pas comme l’AG de la GLNF. Ça n’a rien à voir. On ne peut pas être contre le budget de la Province. … etc. … etc.». Paroles de légitimiste mon bon monsieur.

La Province, c’est la GLNF et l’argent de la Province est le notre, comme celui de Pisan est le notre.

2 - - Le mode de scrutin.

A main levée, c’est le règlement qui le dit. Alors appliquons le règlement s’il vous plait.

3 – Questions perverses et remarques impertinentes.

3- 1 – Avez-vous remarqué la manœuvre de détournement de l’AG civile provinciale en tenue maçonnique ?

Ainsi nous serons en tenue pour examiner les questions associatives : contrôle de la prise de parole, c’est  à dire empêchement du débat. Où cela est-il écrit dans le règlement intérieur ?

Au contraire celui-ci dit bien (cf ci-dessus article 6.3) : « les Provinces se réunissent en assemblée au moins une fois l’an … »

Alors s’il vous plait monsieur le GMP respectez le statut : l’assemblée n’a rien à voir avec une tenue solennelle avec décors. N’essayez pas de biaiser en intitulant la chose « Tenue solennelle et assemblée générale ». Qu’est-ce que c’est que cette salade !

C’était comme ça l’an dernier ? Eh bien c’était déjà la salade mais l’an dernier, nous n’étions pas encore affranchis.

3-2 – On ne voit pas dans l’ordre du jour de point traitant de l’approbation de contributions complémentaires au bénéfice de la province.

Rappelons l’article 14.1 du Règlement intérieur :

« Toute Grande Loge Provinciale …, pour assurer son fonctionnement, reçoit des membres des Loges de sa juridiction sa quote-part de la cotisation, fixée par l’Assemblée Générale annuelle de l’Association.

Des contributions complémentaires correspondant à des dépenses particulières peuvent être proposées par le Grand Trésorier Provincial ou de District lors de la présentation du budget annuel. Elles sont soumises au vote de l’Assemblée Provinciale ou de District. »

Il s’agit donc bien d’une question distincte inscrite à l’ordre du jour et non planquée dans les états comptables.

Mais j’y pense, cette année il n’y a peut-être pas de contribution complémentaire.

Le GMP est bien capable de nous faire un effet d’annonce à l’assemblée : la diminution de la contribution provinciale ! (sous-titrage : ou l’art d’acheter l’approbation du budget avec 10 €).

La Province a les reins solides : voir la suite au point 3- 3 ci après.

3 - 3 – Un bas de laine de 150 000 €.

En arrondissant un peu, disons même pour être à l’aise à quelques milliers d’euros près (on ne va pas chinoiser pour si peu) c’est la cagnotte de la Province.

Pourquoi la Province, succursale de l’association GLNF, a-t-elle une telle cagnotte ? N’est-ce pas contraire à l’esprit de la loi de 1901 de capitaliser de la sorte ? Beau dossier ma foi.

Toujours est-il que, de contribution complémentaire en contribution complémentaire, elle nous a ponctionnés sans vergogne.

N’a-t-on pas entendu dire qu’il était question avec ces fonds, d’aménager des locaux administratifs à Limoges (indispensables comme chacun le sait) ? Cet argent n’aurait-il pas servi à faire des prêts immobiliers aux loges ? Une Province-banque quoi.

Alors ça suffit les manœuvres limougeaudes. Vous vous êtes largement servis, la contribution 2010 c’est 0.

3- 4 – Le vote "démocratique" à l’assemblée provinciale.

Relisez l’article 6-3 reproduit ci-dessus.

A l’AG Provinciale votent :

- les Vénérables Maîtres et Seconds Surveillants

- les Officiers Provinciaux.

Les VMM et 2èmes SS. sont au nombre de 2 X 22 LL = 44.

Combien sont les OOP ? 20 ? 30 ? 40 ? Plus ? Je n’en sais rien exactement et vous non plus sans doute. Imaginez : entre les GMP, DGMP, Assistants du GMP, Inspecteurs, Officiers (en passant par les grand porte étendard, grand archiviste, grand organiste … etc.), les Députés et Assistants de tous ces officiers, ça fait du monde, et du beau !

Allez, disons 30.

Il suffit alors de 4 LL légitimistes pour donner la majorité à la Province :

2 X 4 = 8  + 30 = 38 pour.

2 X 18 = 36 contre.

Alors, convaincus ?

Ne commencez pas à dire : les carottes sont cuites, on reste à la maison.

Au contraire il faut y aller.

L’échec, c’est quand on a perdu mais c’est surtout quand on a accepté de perdre sans tenter sa chance.

Et puis, je suis sûr que vous avez envie de voir qui va voter "oui" !

En conclusion, que faut-il faire ?

À l’AG de la GLNF vous avez toutes les raisons de voter "non". Je ne vais pas développer, d’autres blogs l’ont déjà fait.

La première chose à faire est de désigner en nombre suffisant les suppléants des délégués comme dit ci-dessus.

À l’AG de la Province vous avez aussi une excellente raison de dire "non", sans même aller éplucher les comptes où vous en trouveriez d’autres. Cette raison est qu’on vous a pris, et qu’on vous prend toujours, pour des imbéciles.

Si vous avez envie de titiller la Province, le GMP et ses caïds, sur le fond comme sur la forme (et il y a de quoi !), surtout ne vous en privez pas. Une petite lettre recommandée pour quelques euros, ça vous balise le terrain pour les contentieux à venir.

Et s’il vous plait, VMM et 2ème SS., soyez présents à Limoges le 16 octobre.

Bon courage à tous nos FF délégués à ces deux AG.

Allez tous à Limoges. Votez comme votre loge vous l’a demandé et gardez-vous des manipulations !

Wilhem Fermtag.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean pierre dayras 01/10/2010 17:56


et un refere comme chez les accitants.... c est pas possible ?


Présentation

  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • Le blog de la région Limousin Marche Périgord
  • : Le blog de la région Limousin Marche Périgord pour la Sauvegarde et la Promotion de la Franc-Maçonnerie Régulière
  • Contact

Blog du Myosotis du Mont Gargan

Rejoignez la GLEFU

GLEFU